St Benedictus Abdij - Achel

- Histoire de l'abbaye - Les origines

Le Monastère de Notre-Dame de Saint-Benoît est situé sur la commune d'Achel, en Campine (Limbourg belge). Les bâtiments de l'Abbaye se trouvent en Belgique, mais le jardin est presque complètement en Hollande : c'est une vaste propriété que longe la ligne de chemin de fer qui joint Hasselt (Belgique), distant de 40 kilomètres, à Eindhoven (Hollande), distant de 20 kilomètres.

C'est dans le jardin (en territoire belge) que, pendant la grande guerre les Allemands tendirent des fils électriques, comme ils en avaient tendu tout au long de la frontière hollando-belge, pour empêcher les Belges de se rendre en Hollande et, de là, en Angleterre ou en France.

En 1687, à Meersel, petit hameau dépendant de la commune de Merle (arr. de Turnhout), fut élevé par Jean de Wyse, riche armateur de Bréda, un Monastère destiné à recevoir des capucins. Ce couvent, prospère jusqu'à la Révolution, fut alors vendu comme tant d'autres, tandis que les religieux en étaient chassés.

En 1838, un vicaire de Meerle, desservant le hameau de Meersel, engagea des pourparlers avec le R. P. Abbé de Westmalle en vue d'obtenir que ses moines vinssent repeupler l'ancienne demeure des fils de Saint François et il fut décidé qu'une fondation de Trappistes serait faite. Des arrangements furent conclus et signés le 16 mars 1838.

Dès le 1er mai de cette même année, Dom Martin Abbé de N.-D. du Sacré-Coeur, envoya des religieux à Meersel et leur donna pour Supérieur le R. P. Yves Bor. Mais celui-ci, trouvant la charge au-dessus de ses forces demanda à redevenir simple religieux, sans toutefois quitter la nouvelle fondation, ce qui lui fut accordé en avril 1839. Quelques jours après il était remplacé par le R. P. Joseph-Marie De Moock, maître des Novices à Westmalle, qui fut canoniquement élu et installé Prieur en 1844 : peu à peu la communauté s'était accrue ; en 1846, elle comptait déjà seize religieux de chour et quatorze convers...

Malheureusement, le Monastère de Meersel ne convenait pas à des religieux contemplatifs qui n'y trouvaient pas le calme et le silence nécessaires à leur vie.

A ce moment, on apprit qu'un autre couvent, situé à Achel, était à vendre...

Suivante / Volgende / Next