Achelse Kluis 6° blond : dégustée à la pression au cours des premières semaines de vente (production arrêtée)

Nez léger presque plus fin que la 4°. Bouche fine moins sucrée que la 4° malgré la teneur en alcool plus élevée. L'amertume est également moins présente. Le corps est ferme et bien étalé, elle apparaît mieux équilibrée et moins "collante" que la 4°, l'amertume est bien balancée. Bière honnête et désaltérante, qui est (était) diponible uniquement à la pression. (appréciation )