St Benedictus Abdij - Achel

- Histoire de l'abbaye - Le développement de l'abbaye...

Sous l'abbatiat de Dom Hoes, plusieurs chapitres généraux de la Congrégation Belge de l'Observance de Westmalle se tinrent à Achel. Dom Hoes mourut le 1er juillet 1880. La crosse passa dans les mains de Dom Augustin Schaapen, mais pour un temps très court, car il décédait le 2 juin 1882.

En 1880, le gouvernement belge défendit aux religieux d'avoir un cimetière particulier. Pour tourner cette vexation, les moines en construisirent un dans la partie de leur propriété située en Hollande. L'année suivante, un incendie, aux causes restées inconnues, détruisit une grande partie des ateliers et de la ferme.

Le troisième abbé de Notre-Dame de Saint-Benoît fut Dom Bernard-Marie van de Seijp, élu le 20 juin 1882 et béni le 13 août suivant à Liège. Il construisit deux ailes du monastère et l'église. Celle-ci fut consacrée le 19 octobre 1889. D'une activité remarquable, Don van de Seijp, fonda les abbayes d'Echt, de N.-D. de Sion et de St-Rémy à Rochefort et fit construire lui-même les trois nouveaux monastères. Il se fit aussi remarquer par la sévérité de son interprétation de la règle. En 1891, lors des pourparlers en vue de la fusion des trois observances cisterciennes, Dom van de Seijp démissionna et rentra à la Grande Chartreuse. Il devait mourir en 1920 dans une chartreuse anglaise.

Dom Malachie Verstraaten, élu le 15 septembre 1891 et béni à Echt le 13 février de l'année suivante, devint le quatrième abbé d'Achel. Dom Malachie s'appliqua à développer la production agricole de son monastère n'ayant pas d'autres revenus que ceux de la culture et de l'élevage des troupeaux.

Egalement, Achel est célèbre dans l'ordre, par la perfection avec laquelle y furent exécutés les chants liturgiques, sous la conduite du Père Baudoin Poppel. Cette perfection fut louée par Don Pothier lui même, l'un des maîtres de Solesmes, l'infatigable défenseur et propagateur des mélodies grégoriennes.

Dom Malachie vit arriver tant de novices à son monastère qu'il dût fermer le noviciat de 1909 jusqu'à la déclaration de guerre de 1914.

Précédente / Vorige / Previous Suivante / Volgende / Next