Communiqué de presse officiel de l'association trappiste internationale, relatif à l'obtention du logo "authentic trappist product" par les bières "La Trappe". (7 Octobre 2005)

L’Association Internationale Trappist e (A.I.T.) communique qu’elle accorde le logo « Authentic Trappist Product » à toutes les bières du nom « La Trappe », produites dans la Brasserie de Koningshoeven sous la responsabilité des moines de l’Abbaye de Koningshoeven à Berkel-Enschot (Tilbourg, Pays-Bas).

En 1999, l’A.I.T. avait retiré le logo aux bières “La Trappe” suite à l’accord de collaboration que les moines de l’Abbaye de Koningshoeven avaient conclu avec la Brasserie Bavaria. L ’A.I.T. considérait alors la situation comme si confuse qu’elle ne pouvait pas garantir la provenance authentique des bières porteuses du nom La Trappe. Là-dessus , l’Abbaye de Koningshoeven avait cessé de faire usage du logo.

Récemment et pour satisfaire aux critères du logo, l’Abbaye de Koningshoeven a revu son accord de collaboration avec la Brasserie de Koningshoeven (entreprise filiale de Bavaria B.V.) : dans ce nouvel accord, la position des moines et avec celle-ci la provenance trappiste des bières « La Trappe » se trouvent renforcées et garanties.

Suite à une enquête indépendante réalisée au nom de l’Association Internationale Trappiste (A.I.T.) et de l’Abbaye de Koningshoeven, l’A.I.T. est maintenant d’avis que les bières “La Trappe” satisfont aux critères nécessaires au logo.

Les bières « La Trappe » sont produites exclusivement dans les murs du monastère, dans une partie louée à la Brasserie de Koningshoeven. Comme propriétaire, l’Abbaye de Koningshoeven estime pouvoir décider de la destination de ses immeubles.

En ce qui concerne la production – les méthodes de management, la qualité, la publicité et le financement de la production des bières « La Trappe » - la Brasserie de Koningshoeven opère totalement sous le contrôle et sur l’ordre des moines de l’Abbaye de Koningshoeven. La Brasserie de Koningshoeven (Bavaria B.V.) est seulement une instance d’exécution.

Les membres de la communauté travaillent quelques heures par jour dans la brasserie.
Les revenus apportés par les bières La Trappe permettent de répondre aux besoins de subsistance de la communauté monastique, de ses fondations en Indonésie et au Kenya ainsi qu’à d’autres objectifs sociaux.

Tout autant l’Association Internationale Trappist e que les moines de l’Abbaye de Koningshoeven sont heureux de ce que la confusion d’appellation qui a duré des années connaisse maintenant un terme.

La bière “La Trappe” connaît les versions blonde (Blond), double (Dubbel), triple (Tripel », quadruple (Quadruppel), blanche (Witte Trappist ) et « Bockbier ». Aux USA et au Canada La Trappe apparaît sur le marché comme « Koningshoeven Trappist Ale ».