Les brasseries Trappistes "historiques"

La brasserie de l'abbaye de Tegelen

Le couvent ayant été fondé par des moines de Westmalle, il n'est pas étonnant qu'on ait pu y implanter une brasserie. La production de bière était en effet déjà bien établie au sein de l'abbaye de Westmalle à l'époque.

C'est donc au printemps de 1891 que fut démarrée, au sein du couvent, la construction d'une brasserie. Celle ci fut achevée la même année en Automne et l'on put dès lors brasser de la bière de fermentation basse, dénommée Lager. Cette bière titrait 4% alc. vol.

Cette bière fut embouteillée en bouteilles à bouchon à étrier de 30 centilitres. Ces bouteilles portaient une étiquette avec le nom de la bière. Les matières premières étaient achetées à l'extérieur de l'abbaye.

La bière était destinée en premier lieu pour la consommation personnelle des moines mais une production fut également lancée à destination des invités du monastère. Chaque moines avait droit quotidiennement, lors du dîner, à 2 cannettes de ladite bière. Vers la fin des années 1930', la production annuelle avoisinait environ 250 hectolitres. La bière était aussi vendue à l'extérieur, notamment dans la région de Venlo. Elle était livrée à domicile par triporteur.

En 1947, la brasserie fut stoppée car les matières premières étaient très difficiles à obtenir. L'abbaye s'est alors orientée vers la production de cidre.

Le bâtiment de la brasserie existe encore à l'heure actuelle.

 

Précédente / vorige / previous