Rochefort (abbaye Notre Dame de St Rémy)

- Histoire de l'abbaye - La Brasserie (2/2)

En 1949, la demande restant soutenue, on achète un camion plus grand pour la livraison. C'est à cette époque que la bière trappiste de Chimay commence à assurer son expansion. Les accords de distribution passés par Chimay autorisent la vente de leur bière partout en Belgique, y compris sur le territoire de Rochefort. L'abbé de Rochefort s'en plaint auprès de ses confrères de Chimay, qui regrettent de devoir avouer que le contrat de distribution signé ne leur permet pas d'empêcher cela... Les moines de Scourmont proposent alors à ceux de Rochefort d'aider à fabriquer une bière susceptible de concurrencer la fameuse bière de Chimay. Le professeur De Clerck de Louvain est consulté par les moines de Rochefort et conclut à la nécessité de revoir les méthodes de travail : contrôles microbiologiques, hygiène...doivent être mis en place pour pouvoir améliorer sensiblement la qualité de la production. A partir de fin 1952, de nouveaux matériels sont acquis en ce sens.

En Février 1953, la nouvelle bière est mise en vente pour la première fois, elle est alcoolisée d'un degré de plus que la précédente, et connaît rapidement le succès.

Plusieurs pères brasseurs se succèdent. Le frère Antoine assumera ces fonctions jusqu'en 1997 ou Vital Streignard, laïc employé par l'abbaye, est appelé à le remplacer.

Pour se présenter sous son aspect actuel, la brasserie (et tout ce qui en dépend) a subi de nombreuses modifications : les installations sont régulièrement adaptées aux techniques modernes. Les matériels actuels sont parmi les plus performants pour une brasserie de cette taille. Il en est ainsi de la soutireuse, capable de remplir plusieurs dizaines de milliers de bouteilles par jour. L'actuelle salle de brassage date de 1960 mais les installations furent rénovées en 1974. La production annuelle avoisine les 13 à 15.000 HL par an, elle reste limitée aux stricts besoins de l'abbaye.

Actuellement, une dizaine de collaborateurs extérieurs viennent aider à la fabrication de la bière au sein de l'abbaye de Rochefort.

Précédent / Vorige / Previous