Tilburg (abbaye N.Dame de Koningshoeven)

L'arrivée au "Schaapskooi" du "Konings'hoeven"

Ces sombres pronostics d'exil, qui ne devaient pas se réaliser pour Sainte-Marie-du-Mont,  décidèrent Dom Dominique à se ménager un pied à terre en Hollande. Dès le mois de décembre, il chargea Dom Sébastien de le trouver. Après avoir mis ses démarches sous la protection de l'immaculée Vierge Marie, dont la fête était proche, Dom Sébastien se mit en route. Ce fut dans l'octave de cette fête qu'il trouva ce qu'il cherchait. Une famille de Tilbourg, la famille Houben, mit à sa disposition un assez vaste domaine qui avait, autrefois, appartenu au roi et qui conservait d'ailleurs le nom de « Fermes royales ou Konings'hoeven ». Ce nom datait de l'époque où le Roi de Hollande, Guillaume II ayant sa résidence à Tilburg, était propriétaire de ce domaine. Les bâtiments consistaient surtout en une vaste bergerie, le « Schaapskooi », et deux petites métairies avec 50 hectares de terrain. Les moines recevaient le tout, à titre gracieux, pour trois ans.

Dom Dominique accepta l'offre qui lui était faite et, dès le 4 mars 1881, six religieux de Sainte-Marie-du-Mont s'installèrent à N.-D. de Koningshoeven, avec Dom Sébastien comme supérieur. Dans le courant de cette même année, Dom Sébastien rentra au Mont des Cats pour y remplir la charge de Prieur. Il fut remplacé par le Père Jérôme Parent qui devait devenir, plus tard, le troisième Abbé de Sainte-Marie-du-Mont.

Dans le récit de la fondation de Tilbourg, nous ne pouvons passer sous silence le nom du R. P. de Beer, fondateur de la Congrégation des Pères et des Frères de la Miséricorde, qui s'occupa avec un soin tout paternel de la communauté naissante. Il aida à son installation et c'est lui qui bénit les lieux réguliers.

Le nouveau Monastère n'ayant pas tardé à prendre des accroissements considérables, le Chapitre général de 1883 lui donna le titre de Prieuré et Dom Nivard Schweykart pour Prieur titulaire. Ce supérieur avait construit une brasserie, augmenté la ferme et sa communauté recevait de nombreux postulants, quand il fut désigné pour prendre le gouvernement d'un monastère dans la Croatie. Le Père Willibrord Verbruggen lui succéda et la maison continua  à prospérer. Elle était devenue capable de recevoir le titre d'Abbaye. Un bref spécial du Souverain Pontife, en date du 11 avril 1890, lui conféra cet honneur. Dom Willibrord I fut élu Abbé. Il fut béni à Rome, le 25 avril, et le 27 juillet il était installé à Tilbourg, par Son Père-Immédiat Dom Jérôme.

Précédente / Vorige / Previous

Suivante / Volgende / Next