Les moines et la bière  - les bières dites "d'abbaye"(3/3)

Les bières d'abbaye appartiennent à la grande famille des bières monastiques. Ces bières ne sont pas forcément des créations récentes et peuvent être issues de brasseries de moines existantes ou ayant transmis leur fabrication à des intérêts laïcs, source de royalties pour une abbaye n'ayant jamais eu de brasserie, ou encore pure imagination d'un brasseur voulant avoir, dans sa gamme, une fermentation haute aux allures monastiques...

Pour aider l'amateur de bière à s'y retrouver, nous proposons la classification suivante :

  • Bières monastiques d'abbaye au nom d'abbaye existante : par exemple Leffe, Maredsous, Tongerlo, Corsendonk, Postel, Floreffe, Grimbergen, Affligem...le plus souvent brassée par des laïcs en dehors de l'abbaye, mais parfois encore brassée dans l'abbaye voire par les moines (ex: Val Dieu, ainsi que quelques abbayes allemandes)
  • Bières monastiques d'abbaye au nom d'abbaye disparue ou ayant cessé toute activité : par exemple St Idesbald, Vieille Villers, Cambron...
  • Bière à consonnance monastique (évoquant, dans leur nom ou dans leur image, les moines ou les abbayes) : par exemple Sanctus, Moinette, Witkap Pater, Pater Lieven, Triple moine, Het Kapittel, St Bernardus etc... Toutes ces bières connurent un développement important dans les années 1920-1930 ou l'on en vit fleurir un nombre important. Des détails supplémentaires sont accessibles au chapitre des bières monastiques.

 

Précédente / Vorige  / Previous