Westvleteren (abbaye Notre Dame de St Sixte)

- Histoire de l'abbaye - La fondation

Les premières années de la fondation furent éprouvantes car il fallut rendre le terrain libre en abattant une grande quantité d'arbres et en défrichant un sol ingrat et humide. En 1833 la communauté se compose de 11 moines, ils seront 23 en 1835.

Le Monastère de N.D de Saint Sixte dépendait normalement de Celui du Gard qui l'avait fondé ; mais le 22 Avril 1836, un décret pontifical érigea Westmalle en Abbaye, et lui subordonna tous les Monastères Cisterciens de Belgique. Le Monastère naissant reçut de Westmalle plusieurs religieux et en particulier celui qui devint son second prieur, Dom Dosithée Kempeneers.

En 1838, Dom Dosithée décida de créer une Brasserie et le 15 Juin 1838, un matériel brassicole d'occasion fut acheté. En 1850, Dom Dosithée accepta les offres de fondation qui lui furent faites par le prince de Chimay, et envoya un essaim de religieux fonder, à Forges-lez-Chimay, l'abbaye Notre Dame de Scourmont. En 1871, Saint-Sixte, qui n'était encore que Prieuré, fut érigé en Abbaye. Le premier Abbé titulaire, Dom Benoît Wuits, ne fit que passer ; il resta à peine un an. Venu de Westmalle, il y fut rappelé par ses anciens confrères pour succéder à leur abbé défunt. Depuis, plusieurs Abbés se sont succédé et l'Abbaye a traversé les guerres et les tourments sans se détourner de son but originel. Entre vingt-cinq et trente moines résident aujourd'hui à l'abbaye (2002).

La devise de l'abbaye "Beata Solitudo, Sola Beatitudo" (heureuse solitude, solitaire béatitude) rappelle aux passants la vocation de l'abbaye : prière et méditation.

Précédente / Vorige / Previous

Suivante / Volgende / Next